Luminus Arena neutre en CO2: 1e phase des travaux achevée et déjà une réduction sensible de la consommation

Lundi 6 mars 2017 — EDF Luminus et KRC Genk ont annoncé en juin 2016 leur collaboration afin de  rendre le Luminus Arena neutre en CO2 d’ici 2020. Les premiers travaux ont été effectués. Les chaudières ont été remplacées et le chauffage a été automatisé, ce qui a réduit la consommation de moitié.

Quatre phases de travaux

EDF Luminus et KRC Genk ont établi un plan d’action en 4 phases prévoyant différents travaux pour rendre le stade neutre en CO2 à l’horizon 2020. La première phase est terminée.

Une réduction de 50% de la consommation grâce à de nouvelles chaudières à gaz, à des pompes de circulation intelligentes et à un chauffage automatisé

Pendant la première phase, deux chaudières à gaz atmosphériques pour le chauffage du terrain, le spelershome, la salle de fitness et les bureaux ont été remplacées par deux chaudières à condensation de dernière génération. Ces nouvelles chaudières consomment deux fois moins que les anciennes.

Le chauffage a été automatisé et les pompes ont été remplacées par des pompes de circulation intelligentes. Le chauffage peut donc être programmé à l’avance en tenant compte du calendrier des matches, des heures d’ouverture du restaurant, des événements etc. La température peut désormais être réglée individuellement pour chaque pièce. Les pompes de circulation ne doivent plus tourner 24/7, elles fonctionnent seulement 25% du temps, uniquement quand c’est nécessaire.

Au début des travaux, les émissions de CO2 du Luminus Arena se chiffraient à 1100 tonnes. Grâce aux travaux de la phase 1 et au passage à un contrat d’énergie verte, une économie de 460 tonnes de CO2 sera réalisée en 2017, soit 42 % du total.

Travaux prévus dans les phases ultérieures

Les phases suivantes consisteront entre autres à supprimer les pertes dues au mode veille. La climatisation et le chauffage seront connectés par des capteurs au système de gestion technique du bâtiment, et tous les flux énergétiques seront monitorés en continu. On prévoit également d’installer 400 panneaux solaires sur le toit, des bornes de recharge rapide pour voitures électriques et bien d’autres choses encore. La deuxième phase débutera en avril 2017.

Premier partenaire énergétique

Rendre le Luminus Arena neutre en CO2 s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’EDF Luminus d’aider ses clients à réduire leur consommation. Grégoire Dallemagne, CEO d’EDF Luminus : « Nous sommes fiers, en tant que partenaire énergétique, de chercher avec nos clients les meilleurs solutions d’efficacité énergétique. Nous sommes ravis que les premiers travaux portent leurs fruits et que l’empreinte écologique du Luminus Arena ait déjà été réduite. Nous sommes bien partis pour rendre le stade neutre en CO2 à l’horizon 2020. »

Un club impliqué sur le plan social

Chacun de nous peut contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Les stades de foot aussi, et le KRC Genk l’a bien compris. Patrick Janssens, CEO du KRC Genk : « Nous sommes fiers des résultats de la première phase que nous présentons avec Luminus. Le fait de rendre le Luminus Arena neutre en CO2 d’ici 2020 est un projet important pour le KRC Genk, pour diverses raisons. Avant tout en raison de notre rôle social dans la région. En tant que club et que communauté, nous devons montrer l’exemple. Les économies que ce  projet permet à notre club de réaliser sont également significatives, comme en attestent les résultats. Il est possible de recourir aujourd’hui à une consommation d’énergie différente, meilleure pour la société et plus efficace, et nous tenons aussi à faire passer ce message à nos supporters. »

 

 

Luminus Arena : livraison de la phase 1