EDF Luminus participera à la réserve stratégique pour l'hiver 2017-2018 et plaide pour une solution pérenne

Mardi 31 octobre 2017 — Bruxelles, 31 octobre 2017 – Un arrêté royal a été adopté ce 31 octobre 2017 pour constituer une réserve stratégique pour l'hiver 2017-2018, afin de renforcer la sécurité d’approvisionnement en électricité de notre pays. La centrale d’EDF Luminus à Seraing a été sélectionnée pour en faire partie. La turbine gaz-vapeur de Ham en région gantoise n’a quant à elle pas été retenue et sera fermée, conformément au planning initial. 

Seraing à nouveau sélectionnée

La centrale EDF Luminus de Seraing (470 MW), qui emploie une trentaine de personnes, fait partie de la réserve stratégique depuis le 1er novembre 2014. Toutefois, faute de perspective claire sur la prolongation de ce contrat, EDF Luminus avait décidé en juillet 2016 de notifier auprès des autorités la fermeture définitive de cette centrale au 1er novembre 2017.

La centrale de Seraing a déjà prouvé son utilité dans la sécurisation de l’approvisionnement en électricité du pays. Elle a réussi avec succès les tests de démarrage demandés par ELIA. En outre, elle est équipée d’un dispositif black-start, permettant, tout au long de l’année, de démarrer l’unité sans la moindre alimentation électrique extérieure et de réapprovisionner progressivement les utilisateurs du réseau en cas de black-out.

Suite à l’arrêté royal de ce jour, cette centrale restera donc disponible, en réserve stratégique, du 1er novembre 2017 au 31 octobre 2018, et pourra démarrer si Elia le lui demande afin de contribuer à la sécurité d’approvisionnement du pays.

Fermeture de la turbine gaz-vapeur (TGV) de Ham (Gand)

La TGV de Ham (52 ​​MW) fermera le 1er novembre, comme annoncé fin juin 2016. Toutes les autres unités du site industriel de Ham continueront à fonctionner. Le chauffage urbain de la ville de Gand n'est pas affecté car il est également alimenté par d'autres unités de production. Les unités de pointe resteront également opérationnelles. 8 emplois sont concernés par la fermeture de l’unité TGV.  L’entreprise met tout en œuvre pour réaffecter à d’autres activités les employés concernés et ce, en concertation avec les partenaires sociaux. La direction tient à remercier vivement tous les collaborateurs qui ont contribué à la construction, la gestion et l’entretien de cette unité pendant près de 25 ans. Ils ont assuré un travail remarquable qui a garanti la très grande disponibilité de la centrale tout en veillant à la sécurité de leurs collègues et des riverains.

Nouvel investissement à Ham (Gand)

Le site de Ham reste important pour EDF Luminus. L’entreprise investira dans une nouvelle unité de cogénération sur le site. Elle devra être mise en service fin 2018. La cogénération est une technologie qui génère de la chaleur et de l'électricité en même temps avec une très haute efficacité énergétique. La chaleur résiduelle libérée des gaz de combustion seront utilisées pour alimenter le réseau de chauffage urbain, le plus important de Belgique, de façon encore plus durable, en réduisant les émissions de CO2.

Izegem et Angleur TG3 de retour sur le marché

La fermeture des cycles ouverts 31-32 de la centrale d’Angleur près de Liège (50 MW) ainsi que du cycle ouvert de la centrale d'Izegem en Flandre occidentale (20 MW) a été retardée de 2 ans. Ces unités flexibles sont actives sur le marché pour compenser le caractère intermittent des énergies solaire et éolienne.

Pour une solution pérenne

Si la réserve stratégique constitue une solution à court terme pour le prochain hiver, EDF Luminus continue à plaider pour un marché de capacité permettant de sécuriser à plus long terme l’approvisionnement de notre pays. Les centrales au gaz offrent une grande flexibilité et compensent le caractère intermittent des énergies renouvelables. Parallèlement, EDF Luminus poursuit ses investissements massifs dans le renouvelable et dans les services d’efficacité énergétique.