Déjà une réduction de moitié des émissions de CO2 de la Luminus Arena

Déjà une réduction de moitié des émissions de CO2 de la Luminus Arena

Vendredi 27 octobre 2017 — EDF Luminus et KRC Genk ont annoncé en juin 2016 leur collaboration afin de  rendre la Luminus Arena neutre en CO2 d’ici 2020. La deuxième phase des travaux est terminée. Le chauffage, la climatisation et la ventilation sont entièrement automatisés.  

Agir en 4 phases

EDF Luminus et le KRC Genk ont établi un plan d’action en 4 phases prévoyant différents travaux pour rendre le stade neutre en CO2 à l’horizon 2020. Les deux premières phases sont à présent clôturées.

Chauffage, climatisation et ventilation automatiques grâce à un système intelligent de gestion technique du bâtiment

Durant la phase 2, la ventilation du « Corner Noord » et du « Corner Sud » de la Luminus Arena a été entièrement automatisée.  De ce fait, la ventilation est optimale en fonction de l’occupation du stade et sur base d’une mesure permanente du CO2 dans toutes les salles.

Le chauffage a lui aussi été automatisé. Les chaudières qui alimentent le chauffage du terrain et celle du « Corner Noord » sont désormais raccordées entre elles. L’efficacité est constamment optimale puisque c’est toujours la chaudière la plus économe qui est sollicitée en premier. Ceci permet une économie d’énergie de 30%.  En outre, la Luminus Arena ne peut plus se retrouver sans chauffage. En cas de panne, l’autre chaudière prend le relais. Les tubes radiants situés dans les couloirs principaux ont également été automatisés. Ils fonctionnent aujourd’hui sur base de la température ressentie grâce à des capteurs intelligents, ce qui représente une économie d’énergie de 35%.

Enfin, un système intelligent de gestion technique du bâtiment vient compléter le chauffage décentralisé automatique qui a été installé au cours de la phase 1. Ce système global permettra de gérer, surveiller et optimaliser en temps réel le chauffage, la ventilation et le refroidissement du stade.

Émissions de CO2 réduites de moitié

La phase 2 des travaux a permis une réduction supplémentaire de 113 tonnes de CO2. Pour rappel, le remplacement des chaudières durant la phase 1 avait déjà généré une économie d’environ 85 tonnes provenant de la combustion de gaz naturel. Quant à l’électricité, KRC Genk avait déjà réalisé une économie de 375 tonnes de CO2 en passant à un contrat d’énergie verte et belge. Tous les travaux des phases 1 et 2 ont donc généré une économie totale de 573 tonnes de CO2, ce qui correspond à 52% des émissions totales.

Grégoire Dallemagne, CEO d’EDF Luminus : « Rendre un stade de football de 25 000 places neutre en CO2 n’est pas une sinécure. C’est une tâche très complexe, mais grâce à nos filiales, nous avons l’expertise nécessaire. Notre objectif était la neutralité carbone de la Luminus Arena d’ici 2020. Avec la réception de la phase 2, nous sommes à mi-chemin. Nous pouvons être fiers de ce résultat. La prochaine phase consistera en l’installation de 400 panneaux solaires sur le toit du stade. »

Patrick Janssens, CEO de KRC Genk : « Nous avons abattu pas mal de travail avec Luminus depuis 1 an et demi. Nous sommes fiers d'annoncer cette belle progression aujourd'hui. En tant que club communautaire, nous avons un rôle d’exemple à jouer, également en termes de durabilité et de gestion énergétique responsable. Ces réalisations nous encouragent à collaborer avec nos supporters et partenaires commerciaux pour faire de la Luminus Arena un stade neutre en CO2 d'ici 2020. »

Audit énergétique pour les entreprises

Au début des travaux, EDF Luminus ne voulait pas seulement rendre le stade de KRC Genk plus vert, elle espérait aussi inspirer et aider les nombreux supporters à consommer moins. Car chacun peut apporter sa pierre à l’édifice de la lutte contre le réchauffement climatique. C’est pourquoi EDF Luminus organise un concours pour les entreprises et offre 10 audits énergétiques gratuits. Lors d’un audit, un expert visite l’entreprise en question et examine avec les responsables les moyens de réduire la consommation d’énergie et l’empreinte écologique. Pour participer, il suffit de surfer sur www.luminus.be/wineenaudit et de répondre à quelques questions.